L’insulte en France rurale, XIXe-XXe siècles
Phonothèque du LIR3S - UMR 7366 CNRS-uB

L’insulte en France rurale, XIXe-XXe siècles

Projet hypertext link symbol L’insulte
Séminaire organisé à Dijon (Université de Bourgogne) le 20/06/2007
Organisateur(s) : Bouchet Thomas, Vigreux Jean
Centre(s) organisateur(s) : Centre Georges Chevrier-UMR CNRS uB 7366

Référence électronique : Bouchet Thomas, Vigreux Jean (organisateurs), 2007, L’insulte en France rurale, XIXe-XXe siècles [en ligne], séminaire, Dijon, Université de Bourgogne, disponible sur https://lir3s.u-bourgogne.fr/phonotheque/m-47, page consultée le 05/12/2021



Présentation de la manifestation

À rebours d’une représentation agrarienne de « l’ordre éternel des champs » (R. Maspétiol), la vie des campagnes européennes est scandée d’émotions populaires. Traduisant une contestation déterminée dans les propos, les gestes et les actes, cris et insultes expriment des tensions au village. Ils mêlent des enjeux locaux liés à la communauté villageoise et des aspirations nationales exprimant des mouvements d’ampleur plus large. S’agit-il seulement d’un mode d’expression de « sauvages » en voie d’acculturation, pour reprendre une formulation d’Eugen Weber ? Cette thèse contestée a invité les historiens à interroger l’histoire de la justice et du droit, la sociologie, l’ethnologie et l’anthropologie pour revisiter le vaste champ des expressions brutales au village, comme en témoigne l’édition du colloque de l’Association des ruralistes Français, Les violences rurales au quotidien (2005), sous la direction de Frédéric Chauvaud et de Jean-Luc Mayaud. On se doit en effet de prendre en considération les enjeux culturels de la question et d’analyser des violences individuelles, au sein de la famille ou des relations de voisinage. Longtemps, seules les violences collectives – à l’occasion de carnavals ou de charivaris, voire pendant des séditions, des émeutes ou des « expulsions d’étrangers » (Charles Tilly) – ont intéressé les historiens. Dans une micro-histoire des « violences résiduelles », l’oralité reprend toute sa place ; l’insulte aide alors à renouveler la compréhension des violences ruralesÉ

Communications

hypertext link symbol L’insulte en France rurale, XIXe-XXe siècles - Ouverture [durée : 3 min.], Bouchet Thomas

hypertext link symbol L’insulte en France rurale, XIXe-XXe siècles - Introduction [durée : 2 min.], Vigreux Jean

hypertext link symbol Le garde champêtre au risque de l’insulte au XIXe siècle [durée : 28 min.], Gaveau Fabien

hypertext link symbol Le « Satan », le « Tartuffe » et l’« infâme calomniateur » - un conflit en République dans un village de Saône-et-Loire au milieu du XIXe siècle [durée : 31 min.], Malois Jérôme

hypertext link symbol « C’est à pouffer de rire ! » - Rire et moquerie sur la scène municipale, XIXe siècle-1ere moitié du XXe siècle [durée : 38 min.], Charcosset Gaëlle

hypertext link symbol « Pour la Saint-Valentin, vous aimez un écolo, offrez lui du plomb ! » CPNT (Chasse, pêche, nature et traditions) à l’assaut des Verts [durée : 23 min.], Vigreux Jean




Contact : lir3s[dot]logistique[at]u-bourgogne[dot]fr
Hébergement : LIR3S-UMR 7366 CNRS uB
URL : https://lir3s.u-bourgogne.fr/phonotheque
Licence Creative Commons