L’« Iconographie de l’art médiéval ». Réflexions, mises au point
Journée d’études organisée à Dijon (Université de Bourgogne) le 18/05/2017
Organisateur(s) : Russo Daniel
Centre(s) organisateur(s) : Centre Georges Chevrier-UMR CNRS uB 7366

Référence électronique : Russo Daniel (organisateurs), 2017, L’« Iconographie de l’art médiéval ». Réflexions, mises au point [en ligne], journée d’études, Dijon, Université de Bourgogne, disponible sur https://lir3s.u-bourgogne.fr/phonotheque/m-182, page consultée le 03/12/2021



Présentation de la manifestation

La parution du Routledge Companion to Medieval Iconography, au tout début de l’année 2017 (édité par Colum Hourihane ; Oxon, New-York), est une invitation à la réflexion en commun sur l’historiographie de la discipline, les outils nouveaux à disposition des chercheurs pour penser/classer leurs données et leurs informations, enfin la reconfiguration des champs d’études, la plupart du temps en partage avec les autres disciplines des sciences humaines et sociales. Les trois intervenants se situent dans ces perspectives et, en même temps, veulent en renouveler les tracés selon les voies choisies en toute interdisciplinarité, les documents utilisés, les lignes de l’enquête.

Ainsi, dans le champ de l’iconographie morale, Elise-Annunziata Neuilly se pose la question de l’iconographie des vertus et du pouvoir politique du bon gouvernant dans les monuments figurés à destination funéraire, en insistant particulièrement sur l’époque des XIIe-XVIe siècles et en retravaillant les conditions de cette figuration dans un espace géographique élargi à la Chrétienté. À partir des manuscrits français enluminés aux XIVe et XVe siècles, dans le champ de l’histoire des femmes mais aussi de « l’autre », Audrey Pennel insiste sur les aspects qui constituent l’iconographie de la femme et distingue ce qui la rend « Dame », et modèle de courtoisie, sous les regards d’une société d’hommes : entre sexe et genre, dans des rôles toujours renégociés, selon des contextes socio-historiques précis. Daniel Russo, pour sa part, revisite les « structures iconographiques » des formes et des figures d’un art établi, peu à peu, depuis l’époque paléochrétienne jusqu’à celle des Réformes, protestante et catholique, entre histoire, culture, et théologie ou plutôt, dans ce dernier cas, théologisation de la pensée sur l’art. Il s’intéresse, donc, aux contenus et à leurs modes de visualisation sociale.

Communications

hypertext link symbol L’« Iconographie de l’art médiéval ». Réflexions, mises au point. Ouverture [durée : 8 min.], Russo Daniel

hypertext link symbol L’« Iconographie de l’art médiéval ». Réflexions, mises au point - Sans titre 1 [durée : 107 min.], Russo Daniel

hypertext link symbol L’« Iconographie de l’art médiéval ». Réflexions, mises au point - Sans titre 2 [durée : 90 min.], Neuilly Élise-Annunziata

hypertext link symbol L’« Iconographie de l’art médiéval ». Réflexions, mises au point - Sans titre 3 [durée : 70 min.], Pennel Audrey




Contact : lir3s[dot]logistique[at]u-bourgogne[dot]fr
Hébergement : LIR3S-UMR 7366 CNRS uB
URL : https://lir3s.u-bourgogne.fr/phonotheque
Licence Creative Commons