Entre confrontation, reconnaissance et/ou rejet : les différentes formes de l’altérité
Journée d’études doctorale organisée à Dijon (Université de Bourgogne) le 19/03/2015
Organisateur(s) : Maraszak Julie, Talpin Camille
Centre(s) organisateur(s) : Centre Georges Chevrier-UMR CNRS uB 7366

Référence électronique : Maraszak Julie, Talpin Camille (organisateurs), 2015, Entre confrontation, reconnaissance et/ou rejet : les différentes formes de l’altérité [en ligne], journée d’études doctorale, Dijon, Université de Bourgogne, disponible sur https://lir3s.u-bourgogne.fr/phonotheque/m-155, page consultée le 03/12/2021



Présentation de la manifestation

Cette Transversale se propose d’interroger les différents rapports qui peuvent intervenir entre un sujet et ce qui s’oppose à lui, ce qui lui est étranger, par conséquent à ce qui est autre. En effet, l’être humain, en tant qu’individu, se définit et se construit selon un système d’interactions diverses avec les autres. Cependant, plusieurs sentiments paradoxaux peuvent se dégager de ce rapport avec l’altérité. La rencontre – l’approche – avec cet Autre peut conditionner le choix d’une attirance et/ou d’un rejet à l’égard de celui-ci. Si la reconnaissance s’engage, alors l’empathie, le partage, un processus d’identification de soi ou l’altruisme pourront être des formes de rapports qui se développeront en présence de l’Autre. Au contraire, si la confrontation est investie d’une situation de conflit ou d’une volonté d’assoir une autorité sur cet Autre, alors un processus de rejet pourra s’engager, teinté d’une mise à distance, d’antipathie ou d’égoïsme. Ces réflexions seront donc communes à certains sujets de thèse traités par les doctorants du Centre Georges Chevrier et des disciplines aussi diverses que l’histoire du droit, la musicologie, la sociologie ou la philosophie se proposeront d’aborder quelques problématiques relatives à cette thématique de l’altérité. Ainsi, les différentes communications aborderont les questions de l’image que nous avons de l’Autre, de la nécessité de se confronter à l’altérité pour la construction d’une identité singulière ou des différents mécanismes qui s’engagent avec les autres dans les rapports d’intersubjectivités qui rythment inévitablement bon nombre de liens sociaux. Il s’agira ainsi d’observer la transversalité et l’interdisciplinarité que la notion d’altérité peut engager, mais aussi de nourrir les échanges entre les disciplines qui seront représentées dans cette Transversale.

Communications

hypertext link symbol Les Bohémiens et leurs juges en Lorraine au XVIIIe siècle [durée : 32 min.], Admant Jules
=> Cliquez ici pour afficher le résumé de la communication


hypertext link symbol L’analyse de l’interprétation symphonique : une mise en lumière sur l’altérité que peut provoquer un chef d’orchestre [durée : 34 min.], Cocry Valentin
=> Cliquez ici pour afficher le résumé de la communication


hypertext link symbol La prise en charge des malades d’Alzheimer : une approche tridimensionnelle [durée : 32 min.], Cacucci-Sanchez Elodie
=> Cliquez ici pour afficher le résumé de la communication


hypertext link symbol « Si c’est un homme » : Levi et Pascal sur la question de l’humanité [durée : 28 min.], Vandenbussche Hanna
=> Cliquez ici pour afficher le résumé de la communication


hypertext link symbol Entre confrontation, reconnaissance et/ou rejet : les différentes formes de l’altérité - Conclusions [durée : 12 min.], Ulrich-Girollet Anne




Contact : lir3s[dot]logistique[at]u-bourgogne[dot]fr
Hébergement : LIR3S-UMR 7366 CNRS uB
URL : https://lir3s.u-bourgogne.fr/phonotheque
Licence Creative Commons