L’œuvre humaniste et sociale des « Archives de la Planète » d’Albert Kahn (1919-1931) : pratiques et perspectives d’une documentation visuelle au service du monde
Journée d’études organisée à Dijon (Université de Bourgogne) le 24/01/2014
Organisateur(s) : Marinone Isabelle
Centre(s) organisateur(s) : Centre Georges Chevrier-UMR CNRS uB 7366

Référence électronique : Marinone Isabelle (organisateurs), 2014, L’œuvre humaniste et sociale des « Archives de la Planète » d’Albert Kahn (1919-1931) : pratiques et perspectives d’une documentation visuelle au service du monde [en ligne], journée d’études, Dijon, Université de Bourgogne, disponible sur https://lir3s.u-bourgogne.fr/phonotheque/m-134, page consultée le 04/12/2021



Présentation de la manifestation

Banquier et utopiste, Albert Kahn (1860-1940) demeure dans l’histoire de la philanthropie l’un des grands penseurs du pacifisme à l’échelle internationale. Proche de Bergson dont il partage la même conception du Vitalisme, Kahn est un homme de son temps intéressé et influencé par les républicains et laïcs emblématiques de la période, dont Ferdinand Buisson, Jules Ferry, Jean Jaurès et Georges Clemenceau. Ce jeune Juif alsacien, réussissant ses placements dans la banque Goudchaux où il prend rapidement la place d’associé en titre, ne se cantonne pas aux seuls investissements financiers.

Après un long voyage d’une année, Albert Kahn décide de placer sa fortune dans plusieurs organisations qu’il fonde : la Société « Autour du Monde », « Les Archives de la Planète », ainsi que le « Comité national d’études sociales et politiques ». Avec pour objectif la création d’un inventaire visuel du globe, sorte de banque d’images photographiques (autochromes) et filmiques, conservant les traces des aspects, des modes et des pratiques de l’activité humaine, l’œuvre de Kahn se pense comme un outil contribuant à l’échange et la compréhension entre les peuples. Sous la direction scientifique du géographe Jean Brunhes dès 1912, les « Archives de la Planète » constituent ainsi une sorte de «dossier de l’Humanité» subissant en ce début XXe siècle de nombreuses évolutions économiques, sociales, géographiques et historiques.

Les communications traiteront de la place du film au sein des Archives visuelles Kahn. Elles tenteront de définir le rôle singulier du cinéma dans cette collection d’images considérables (soit 72 000 plaques autochromes, 4 000 plaques stéréoscopiques et environ 180 000 mètres de film nitrate), afin d’étudier quelle histoire du présent il construit. Les travaux de cette journée d’études-atelier porteront sur la période de la Première Guerre mondiale et de la décennie qui la suit.

Communications

hypertext link symbol L’œuvre humaniste et sociale des « Archives de la Planète » d’Albert Kahn (1919-1931) : pratiques et perspectives d’une documentation visuelle au service du monde - Présentation [durée : 12 min.], Marinone Isabelle

hypertext link symbol Les collections du musée Albert Kahn : évolution des modes de présentation des Archives de la Planète à nos jours [durée : 41 min.], Le Bris Frédérique

hypertext link symbol Albert Kahn entre Stieglitz et Photoglob : les archives et les réseaux visuels au commencement du XXe siècle [durée : 42 min.], Rice Shelley

hypertext link symbol « Images du monde » et instruments de travail : Jean Brunhes et les Archives de la Planète [durée : 64 min.], Castro Teresa

hypertext link symbol Un regard sur le monde : en quoi consiste l’humanisme des Archives de la Planète ? [durée : 59 min.], Amy de la Bretèque François

hypertext link symbol Le tournage des opérateurs cinéma pendant la Grande Guerre [durée : 51 min.], Veray Laurent

hypertext link symbol Le Congrès de tours, images d’une rupture : Albert Kahn choisit le cinéma [durée : 56 min.], Cadé Michel




Contact : lir3s[dot]logistique[at]u-bourgogne[dot]fr
Hébergement : LIR3S-UMR 7366 CNRS uB
URL : https://lir3s.u-bourgogne.fr/phonotheque
Licence Creative Commons