Entre attirance et réserve, la carrière artistique d’Eva Gonzalès (1849-1883) aux côtés des Impressionnistes
Journée d’études doctorale hypertext link symbol Individu et société – Parcours du sujet au sein des groupes
Auteur(s) : Maraszak Julie
Durée : 20 minutes

Référence électronique : Maraszak Julie, « Entre attirance et réserve, la carrière artistique d’Eva Gonzalès (1849-1883) aux côtés des Impressionnistes » [en ligne], 2014, disponible sur https://lir3s.u-bourgogne.fr/phonotheque/c-942, page consultée le 06/12/2021



Résumé de la communication

« Rares les femmes qui peuvent aujourd’hui, comme elle, et sans en être éclipsées, tenir à côté de Manet, de Degas et de Renoir. » Le critique d’art Claude Roger-Marx écrit ces mots en 1959 à l’occasion de l’exposition consacrée à Eva Gonzalès à la galerie Daber, à Paris. Vivant dans l’environnement immédiat des peintres impressionnistes, les côtoyant dans l’atelier de son maître Edouard Manet, profitant de leur influence, partageant la même vision de la modernité et les mêmes techniques picturales, Eva Gonzalès est ancrée dans ces années 1870-1880, marquées par l’émergence et l’apogée de l’Impressionnisme. Mais, de nature discrète et réservée, cette artiste n’adhèrera jamais complètement à cette mouvance, restant résolument à l’écart de leur fougue. Entre fascination et retrait vis-à-vis de ces peintres, son œuvre est aujourd’hui pourtant entièrement rattachée à la leur, et Eva Gonzalès est considérée comme une des femmes artistes à part entière de ce groupe, à l’image de Berthe Morisot et de Mary Cassatt.

Entre attirance et réserve, la carrière artistique d’Eva Gonzalès (1849-1883) aux côtés des Impressionnistes [durée : 20 min.], Maraszak Julie





Contact : lir3s[dot]logistique[at]u-bourgogne[dot]fr
Hébergement : LIR3S-UMR 7366 CNRS uB
URL : https://lir3s.u-bourgogne.fr/phonotheque
Licence Creative Commons