La gamelle ou la cantine
Phonothèque du LIR3S - UMR 7366 CNRS-uB

La gamelle ou la cantine

Projet hypertext link symbol Manger au travail
Colloque hypertext link symbol Manger au travail (XVIIIe-XXIe siècle)
Auteur(s) : Le Port Eliane, Vigna Xavier
Durée : 25 minutes

Référence électronique : Le Port Eliane, Vigna Xavier, « La gamelle ou la cantine » [en ligne], 2014, disponible sur https://lir3s.u-bourgogne.fr/phonotheque/c-891, page consultée le 04/12/2021



Présentation des auteurs

Éliane Le Port est professeure dans un lycée de la région parisienne. Elle prépare une thèse sous la direction de Nicolas Hatzfeld à l’université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines qui porte sur « Le témoignage écrit ouvrier depuis 1945 ».

Xavier Vigna, membre junior de l’IUF, est maître de conférences d’histoire contemporaine à l’université de Bourgogne. Il est membre du Centre Georges Chevrier (UMR CNRS 7366). Spécialiste de l’histoire ouvrière en France et en Europe de l’Ouest. Membre fondateur de l’AFHMT (Association française de l’histoire du monde du travail). Dernières publications : Histoire des ouvriers en France au XXe siècle, Paris, Perrin, 2012 ; avec Jean Vigreux [dir.], Mai-Juin 1968. Huit semaines qui ébranlèrent la France, Dijon, EUD, 2010 ; L’insubordination ouvrière dans les années 68. Essai d’histoire politique des usines, Rennes, PUR, 2007.



Résumé de la communication

Après 1945, on pourrait s’attendre à de profondes transformations dans les manières dont les ouvriers se restaurent pendant le travail, sous l’effet de l’augmentation de leur pouvoir d’achat, du rôle dévolu aux comités d’entreprise dans la gestion des œuvres sociales et de la modernisation de l’organisation du travail. Mais cette hypothèse doit être vérifiée à partir de ce que les entreprises offrent réellement, des aménagements qu’elles proposent, mais aussi de ce que les ouvriers font de ces modalités. Nous proposons dans notre communication de mobiliser un très vaste corpus de plusieurs dizaines de témoignages ouvriers parus après 1945 qui permettent de déplacer le questionnement autour de quelques thématiques. Ils montrent en particulier un processus très lent et parcellaire d’aménagement des cantines, contre lequel les ouvriers réagissent en mangeant sur d’autres lieux, dont celui du travail. Ce qui est vrai des usines, l’est encore davantage pour quelques professions comme les ouvriers du bâtiment ou les dockers, voire les mineurs. Les discours sur les moments et les lieux de restauration renseignent à leur façon sur les enjeux du repas, les sociabilités à l’œuvre et les fonctions multiples de la restau- ration : où mange-t-on ? En combien de temps ? Avec qui ? Les témoignages mettent également à jour des repas spécifiques : repas festifs, corporatifs ou de grèves, pendant lesquels les ouvriers mangent et boivent autrement. Ils posent enfin la question des modes ouvriers d’énonciation du manger et boire au travail, de ce qui est dicible (ou pas), racontable (ou pas) de ces moments ou de ces pratiques.

La gamelle ou la cantine [durée : 25 min.], Le Port Eliane, Vigna Xavier





Contact : lir3s[dot]logistique[at]u-bourgogne[dot]fr
Hébergement : LIR3S-UMR 7366 CNRS uB
URL : https://lir3s.u-bourgogne.fr/phonotheque
Licence Creative Commons