L’appréciation esthétique de l’improvisation
Phonothèque du LIR3S - UMR 7366 CNRS-uB

L’appréciation esthétique de l’improvisation

Journée d’études hypertext link symbol Philosophie des musiques récentes
Auteur(s) : Canonne Clément
Durée : 35 minutes

Référence électronique : Canonne Clément, « L’appréciation esthétique de l’improvisation » [en ligne], 2013, disponible sur https://lir3s.u-bourgogne.fr/phonotheque/c-769, page consultée le 08/12/2021



Résumé de la communication

On peut faire remarquer sans faire violence à nos intuitions que notre appréciation esthétique de la musique est souvent modulée par la nature même de la musique. Cette relativisation des formes d’appréciation esthétique à la nature des objets musicaux appréhendés apparaît clairement dans le cas de l’improvisation. L’hypothèse que je tenterai de défendre ici, c’est que cette poïétique musicale singulière, qui donne à entendre dans le même temps un produit musical et son processus de création, suggère une posture d’écoute elle aussi singulière – une écoute « intentionnaliste » – en créant une relation d’empathie marquée avec les musiciens, improvisateurs et auditeurs étant alors placés dans un rapport expérientiel au flux temporel et musical largement similaire.

L’appréciation esthétique de l’improvisation [durée : 35 min.], Canonne Clément





Contact : lir3s[dot]logistique[at]u-bourgogne[dot]fr
Hébergement : LIR3S-UMR 7366 CNRS uB
URL : https://lir3s.u-bourgogne.fr/phonotheque
Licence Creative Commons