« Défense de la musique » : Boris de Schloezer, critique de la critique musicale, à la fin des années trente
Séminaire hypertext link symbol Œuvres et écrits sur la musique sous l’Occupation : un marqueur politique ?
Auteur(s) : Béros Cyril
Durée : 36 minutes

Référence électronique : Béros Cyril, « « Défense de la musique » : Boris de Schloezer, critique de la critique musicale, à la fin des années trente » [en ligne], 2005, disponible sur https://lir3s.u-bourgogne.fr/phonotheque/c-69, page consultée le 05/12/2021



Présentation des auteurs

Cyril Béros est doctorant en musicologie. Ses travaux portent sur l’histoire de la critique musicale en France des années 20 aux années 60, particulièrement autour de la figure de Boris de Schloezer. Il enseigne l’analyse musicale au CEFEDEM et à l’Université Bourgogne. Investi dans le champ de la création musicale, il est par ailleurs conseiller musical de l’Ensemble Intercontemporain.



Résumé de la communication

À partir d’articles (Vendredi, Temps Présent, N.R.F., Mesures), publiés entre 1937 et 1940, le critique musical Boris de Schloezer met en évidence les « menaces » qui pèsent sur la musique. La physiologie, le sentiment, la subjectivité, la magie, le jeu, la politique : autant d’obstacles au déploiement d’une certaine idée moderne d’autonomie de l’œuvre d’Art.

« Défense de la musique » : Boris de Schloezer, critique de la critique musicale, à la fin des années trente [durée : 36 min.], Béros Cyril





Contact : lir3s[dot]logistique[at]u-bourgogne[dot]fr
Hébergement : LIR3S-UMR 7366 CNRS uB
URL : https://lir3s.u-bourgogne.fr/phonotheque
Licence Creative Commons