Front populaire français et mouvement révolutionnaire vietnamien : une convergence de circonstance, un divorce stratégique
Colloque hypertext link symbol Expériences et inscriptions du Front populaire - Militants, territoires et mémoires
Auteur(s) : Ruscio Alain
Durée : 17 minutes

Référence électronique : Ruscio Alain, « Front populaire français et mouvement révolutionnaire vietnamien : une convergence de circonstance, un divorce stratégique » [en ligne], 2006, disponible sur https://lir3s.u-bourgogne.fr/phonotheque/c-250, page consultée le 03/12/2021



Résumé de la communication

En Indochine française, en particulier au Vietnam, comme dans le reste de l’Empire, l’avènement d’un gouvernement de gauche en métropole a été accueilli avec ferveur et espoir. Est-ce à dire que les leaders nationalistes ont cru que cet avènement pouvait être le signal du déclin inéluctable du système colonial ? Sans doute pas, même si des nuances devraient être apportées, selon les familles politiques.

Le bilan politique et humain du Front populaire, en Indochine, est loin d’être négligeable. Mais, la parenthèse refermée, le système colonial n’avait pas été durablement entamé. Ce n’est qu’après la Seconde Guerre mondiale que le Vietnam fit sa révolution anticolonialiste, sans apport (efficace) de la gauche métropolitaine.

Front populaire français et mouvement révolutionnaire vietnamien : une convergence de circonstance, un divorce stratégique [durée : 17 min.], Ruscio Alain





Contact : lir3s[dot]logistique[at]u-bourgogne[dot]fr
Hébergement : LIR3S-UMR 7366 CNRS uB
URL : https://lir3s.u-bourgogne.fr/phonotheque
Licence Creative Commons