Patrimoines insurgents. Esthétisation et résistance culturelle dans le Brésil contemporain
Journée d’études hypertext link symbol Musées et patrimoines au Brésil : expériences communautaires et insurgentes
Auteur(s) : Castriota Leonardo
Durée : 67 minutes

Référence électronique : Castriota Leonardo, « Patrimoines insurgents. Esthétisation et résistance culturelle dans le Brésil contemporain » [en ligne], 2019, disponible sur https://lir3s.u-bourgogne.fr/phonotheque/c-1426, page consultée le 16/10/2021



Présentation des auteurs

Leonardo Castriota est professeur à l’École d’architecture de l’Université Fédérale du Minas Gerais et coordonnateur adjoint du Programme de Post-Graduation en environnement bâti et patrimoine soutenable. Il conduit actuellement des recherches sur les patrimoines insurgents.



Résumé de la communication

Ces dernières années, se sont multipliées dans des villes brésiliennes des initiatives « d’action directe » visant l’occupation et la réutilisation de sites et édifices publics, ayant une valeur patrimoniale, dans une critique - plus ou moins claire - de la représentativité du pouvoir constitué ou même des instances formelles de participation, tels que les conseils du patrimoine, qui se sont inscrits dans la lutte pour la re-démocratisation du pays depuis les années 1970. On proposera des éléments de problématisation de cette perspective « insurgente » dans le domaine du patrimoine, occupation de rues, de places et d’édifices abandonné ou inutilisés du Brésil, remettant en question le droit à la ville et à la mémoire.

Patrimoines insurgents. Esthétisation et résistance culturelle dans le Brésil contemporain [durée : 67 min.], Castriota Leonardo





Contact : lir3s[dot]logistique[at]u-bourgogne[dot]fr
Hébergement : LIR3S-UMR 7366 CNRS uB
URL : https://lir3s.u-bourgogne.fr/phonotheque
Licence Creative Commons