Vocabulaire et modalités de la représentation juridique au haut Moyen Âge
Colloque hypertext link symbol Les instruments de la représentation politique en Europe (Moyen Âge-Temps modernes)
Auteur(s) : Jeannin Alexandre
Durée : 23 minutes

Référence électronique : Jeannin Alexandre, « Vocabulaire et modalités de la représentation juridique au haut Moyen Âge » [en ligne], 2018, disponible sur https://lir3s.u-bourgogne.fr/phonotheque/c-1345, page consultée le 05/12/2021



Résumé de la communication

C’est à partir du XIIe siècle que s’est construite, sur des règles de droit romain privé classique, la doctrine canonique de la représentation politique et de ses instruments. La « représentation-mandat » est donc fort éloignée des conceptions de l’Antiquité tardive et du haut Moyen Âge, qui deviennent alors pour ce sujet les parents pauvres de la recherche en histoire du droit. Pour autant, les questions de verticalité du pouvoir et de représentation politique se posent mais certainement avec des modalités différentes dans un contexte de bouleversement des institutions postclassiques qui cèdent la place à d’autres rapports d’autorité et de pouvoir. Il convient donc d’entamer une première réflexion sur certains actes de la pratique encore à notre disposition qui gravitent autour des notions de mandat, de procuration, de délégation, et de conseil. Dans ce contexte, certains textes, notamment des formules mérovingiennes et carolingiennes, révèlent une maîtrise d’un vocabulaire d’une étonnante technicité juridique.

Vocabulaire et modalités de la représentation juridique au haut Moyen Âge [durée : 23 min.], Jeannin Alexandre





Contact : lir3s[dot]logistique[at]u-bourgogne[dot]fr
Hébergement : LIR3S-UMR 7366 CNRS uB
URL : https://lir3s.u-bourgogne.fr/phonotheque
Licence Creative Commons