La révolution manquante : l’Espagne face à sa transition à la démocratie
Projet hypertext link symbol Atelier Penser les transitions
Séminaire hypertext link symbol Transition et révolution. Réflexions à partir de l’expérience des transitions à la démocratie de la seconde moitié du XXe siècle
Auteur(s) : Baby Sophie
Durée : 34 minutes

Référence électronique : Baby Sophie, « La révolution manquante : l’Espagne face à sa transition à la démocratie » [en ligne], 2018, disponible sur https://lir3s.u-bourgogne.fr/phonotheque/c-1301, page consultée le 04/12/2021



Résumé de la communication

L’Espagne est aujourd’hui malade de sa transition : mythe fondateur de la démocratie, la transition est un obscur objet de désir, à la fois vilipendé et brandi comme un totem intouchable. La notion de continuité est au cœur des questionnements d’aujourd’hui comme d’hier, et porte en creux une interrogation sur l’absence de révolution. L’objet de la communication sera de comprendre les enjeux du choix d’une transition « réformiste » perçue alors comme le miroir positif et purificateur de la révolution honnie et redoutée qui, pourtant, continue de hanter l’espace politique et les représentations du passé comme du présent. Le couple à priori antinomique transition/révolution porte en son sein nombre de contradictions, autour notamment des imaginaires de la violence et des temporalités historiques, qui contribuent à expliquer les confusions du présent démocratique.

La révolution manquante : l’Espagne face à sa transition à la démocratie [durée : 34 min.], Baby Sophie





Contact : lir3s[dot]logistique[at]u-bourgogne[dot]fr
Hébergement : LIR3S-UMR 7366 CNRS uB
URL : https://lir3s.u-bourgogne.fr/phonotheque
Licence Creative Commons